Accueil Jeanclaudevandamme.fr
Liens Partenaires
Universal Soldier 3 : Regeneration (2009)
Retour à la fiche du film Universal Soldier 3 : Regeneration
Vos préférences
7 commentaires
vandamme vs un champion de l'UFC
rei28
Universal Soldier 3 n'arrive pas au niveau du premier Universal, mais les scènes de combat sont très bien réalisées . Universal Soldier 3 à une approche plus comtemporaine, moin fictive que les précédents volets . A noter la précense d'un ancien champion poids lourd de l'UFC, Andrei Arlovski
universal soldier 3 regeneration
pitt
le 4eme épisode est tres attendu jcvd
universal soldier 3 regeneration
pitt
ya toujours eu des choc entre ces 2 geants du cinéma
déçu
mrcinema1983
j'ai été un peu déçu par ce film... mais bon, j'adore van damme, donc je lui pardonne ^^
pas le meilleur
mrcinema1983
j'ai vu ce film... et ce n'est vraiment pas le meilleur film de van damme. j'ai été un peu déçu, pour ne pas dire plus.
van damme l'infatigable
passpass
eh oui damdam est de retour....merci pour tes plus grands fans! avec dolph en plus que du bonheur! continue car tu es un MAGE....icien du cinema d'action...damien
Réalisme et violence
minou gringo
bravo Mr van damme!J'éspere que ce troisieme opus sera aussi bon que le premier et meme plus violent,ce qui accentuera la crédibilité du jeu des acteurs et qui par le fait se rapprochera le plus de la réalité dans laquelle nous vivons,sa changera de ces pseudo fims d'actions qui nous sont servi en ce moment.j'ai confiance en toi jcvd,tu as beaucoup évolué et je sais que tout tes films seront de mieux en mieux!!!
   Critique
Origines : Etats-Unis, 2009
Durée : 1h35
Sortie France : Inédit en salles
Sortie Etats-Unis : Inédit en salles
Réalisation : John Hyams

Scénario :

Photographie : Peter Hyams

Musique : Michael Krassner

Acteurs : Jean-Claude Van Damme, Dolph Lundgren, Kristopher Van Varenberg
Budget :
Salaire :
Synopsis
Après avoir enlevé les enfants du Premier Ministre russe, un groupe de séparatistes du Pasalan investit la centrale de Tchernobyl et menace de faire sauter son réacteur si des prisonniers politiques ne sont pas libérés dans les 72 heures. Les soldats d’élite interviennent aussitôt, mais il semblerait qu’un scientifique américain allié avec les rebelles ait mis au point un prototype d’Universal Soldier encore plus puissant que ses prédécesseurs (Andrei Arlovski). Devant la gravité de la situation, Langley décide de réactiver le vétéran Luc Deveraux (Jean-Claude Van Damme), seul capable de faire le poids face à cette machine à tuer nouvelle génération. Mais Luc devra aussi affronter une vieille connaissance, Andrew Scott (Dolph Lundgren)…
Critique
Mais que voila une petite surprise. Si le film, sorti directement en DVD un peu partout dans le monde, n'est, vous vous en doutez, jamais vraiment génial, il dépasse sans peine les habituels DTV qu'on a pu voir jusqu'à présent. Un bon petit truc bien nerveux, où le scénario est certes assez con (quoique pas forcément plus que celui des deux premiers) mais qui a le mérite d'ignorer le deuxième épisode, et de ne pas avoir trop d'ambition par rapport au budget riquiqui. On n'a pas de thune ? On tourne en Bulgarie ? Le seul décor qu'on a, c'est une grande usine désaffectée ? Pas de problème, l'histoire aura lieu dans un pays de l'Est, plus précisément sur le site de Tchernobyl infiltré par des terroristes. Du coup, le film ne fait jamais véritablement pauvre. On sent bien entendu le petit budget (notamment au niveau des acteurs), mais pas autant que dans In Hell avec ses hélicoptères créés sur Photoshop.

Le scénario est quant à lui prétexte à quelques combats bien spectaculaires et surtout bien nerveux, notamment celui entre Lundgren et Van Damme qui traversent les murs, les vitres, les sols, pendant cinq bonnes minutes. Le combat final, contre le vrai méchant du film, vaut aussi le visionnage un samedi soir avec une bière à la main. Enfin, notons une mise en scène lisible, une photographie bien glauque (de papa Hyams), ainsi qu'un plan séquence directement inspiré des Fils de l’homme. S’il fallait un petit bémol, ce serait celui-ci : Van Damme se fait bien chier, Lundgren n'apparaît que le temps de deux bastons. Déception à ce niveau.
Anecdotes
Après maintes rumeurs, le nom du réalisateur a été annoncé par Van Damme et confirmé par Sheldon Lettich, il s'agit de John Hyams, fils de Peter Hyams (qui produit).

Le tournage avait été annoncé lors de l'American Film Market, avec pour cinéaste initial Simon Fellows, déjà réalisateur du moyen Ultime Menace et de l'excellent Jusqu'à la mort. La rumeur voudrait que Peter Hyams (réalisateur de Timecop et de Mort Subite) soit chef opérateur sur ce Unisol 3.

Suite à son désistement du projet The Smashing Machine, Jean-Claude Van damme a été obligé d'accepter en échange ce nouvel opus de la série des Universal Soldier. Le projet avait par le passé été annoncé de nombreuses fois, sans jamais se concrétiser. Il semble que cette fois-ci soit la bonne.

Dolph Lundgren, mythique méchant du premier opus, a accepté de reprendre son rôle dans ce nouvel épisode. S'il semble donc y avoir un lien entre les épisodes 1 et 3, on ignore encore si l'épisode 2 sera évoqué.
La note des lecteurs (7 votants) :
Votre note :
Liens utiles
A lire également
Copyright © 2005-2012 jeanclaudevandamme.fr | Tous droits réservés | Contactez-moi