Accueil Jeanclaudevandamme.fr
Liens Partenaires
Inferno (2000)
Retour à la fiche du film Inferno
Vos préférences
Photos
Bande-annonce
11 commentaires
maintenant, j'aime!
Enigman
Je me souviens de la déception, la première fois... Il faut dire qu'à l'époque, on en était encore aux petites télés cathodiques (55 cm en ce qui me concerne...) et à la VHS! Depuis, grand écran (133 cm), gros et bon son et, entre autre, tous les films de sieur Van Damme en DVD. Maintenant, j'adore ce film, je le trouve très attachant, étrange et drôle, émouvant sincère et un peu raté. C'est tellement dur de faire un film. C'est un chef-d'oeuvre ovni à la fois nanar et poétique.
Message pour Pierot
Admin
Par pitié Pierot, fait un effort sur l'écriture, on ne pige rien à ce que tu écris !!!!!!
un bon fim
pierot
oué assé bon mé qelqe foi 1 pe "lourd" dan son humour mé bien qan meme
Sympathique Inferno !
metysscarl
J'ai revu le film hier. Le film est bourré de défauts, mais il reste le plus sympa des films ratés de Van Damme ! C'est vrai qu'avec le budget, le casting et le réalisateur (nommé 2 fois aux oscars pour "Save the tiger" et "Rocky" et lauréat d'un oscar pour l'un des 2 films), on pouvait s'attendre a autre chose. Ce qui explique en partie que John G.Avildsen (le réalisateur) n'assume pas ce film. Mais au final, le résultat est vraiment sympa, avec beaucoup d'humour. Et Van Damme y est excellent. En fait, toute la partie sympa est réussie, domage que celle obscure avec l'action n'est pas réussie, sinon on aurait eu droit au meilleur film de Van Damme ! On n'est pas passé loin du chef-d'oeuvre ;)
film sympathique
jcvd18
sympa, le film.
desoler....
Gérard
Pour moi ce film , est vide... y a rien dans ce film rien du tous ( ces mon avis desoler...)
Un petit joyau
Jakku
J'ai découvert ce film sans m'attendre à des merveilles et quelle surprise ! Un chez-d'oeuvre de second degré avec un Van Damme qui en impose. Quel dommage que le film n'ait pas eu la possibilité de sortir en salles, il ne l'aurait pas volée. Inferno rentre sans hésitation dans mon top five de JCVD. A voir absolument.
Surprise
kicker
Une ambiance sympas, des acteurs bien trouvés, un film réussi qui, s'il ne brille pas par des effets spéciaux où des combats spéctaculaire, entraine le spectateur au sein des terres arides du desert dans un village où notre Van Damme va tout chambouler pour sa moto. Un film agréable à voir.
Budget
Eddie Lomax
A mon avis, le budget est passé en bonne partie dans le salaire des acteurs. Larry Drake, Pat Moritta, Danny Trejo, ne sont pas des inconnus. Bien entendu, ils n'ont pas des salaires exorbitants, mais il doit bien y avoir une petite dizaine de millions qui passe dans les salaires (en comprenant celui de Van Damme, ainsi que celui du réalisateur, qui avait tout de même fait Rocky). N'oublions pas non plus que le compositeur Bill Conti ne doit pas être le moins cher sur le marché.
Budget ?
Anonyme
Remake pas trop mal, mais JCVD est trop modeste et pas assez star ;-) Mais où est passé le budget !?!
J'adore ce film
Eddie Lomax
Revu hier soir... Décidément, j'adore ce film, ce charme qui s'en dégage. C'est bourré de défauts, les scènes d'action sont moyennes, mais Van Damme est super attachant dedans, très sincère, et la galerie de seconds rôles est excellente et pleine d'humour. Un film à découvrir absolument. Très proche dans le ton (et dans le ton seulement) d'un Cavale sans issue, par exemple.
   Critique
Titre original : Desert Heat (ex. Coyote Moon)
Origines : Etats-Unis, 2000
Durée : 1h35
Sortie France : Inédit en salles
Sortie Etats-Unis : Inédit en salles
Budget : $26,000,000
Salaire :
Box-Office Vidéo (Etats-Unis) : $15,100,000
Synopsis
Fuyant un passé mystérieux, Eddie Lomax, aventurier solitaire, sillonne à moto les routes de l’Ouest américain. Le destin le conduit à Inferno, petite bourgade perdue en plein désert et repaire d’une bande de brutes sanguinaires. Battu, volé, et laissé pour mort, Eddie est secouru in extremis par un vieil indien. Tel le phénix renaissant de ses cendres, il part à la recherche de ses agresseurs, bien décidé à leur faire vivre l’enfer sur terre.
Critique
Une véritable et réjouissante petite surprise pour ce film malheureusement méconnu, malaimé, sorti directement en vidéo un peu partout dans le monde, et renié par son réalisateur (John G. Avildsen, réalisateur de Rocky, Rocky 5 et des trois premiers Karaté Kid). Jean-Claude Van Damme, entouré d’une pléiade de seconds rôles, s'y révèle modeste, charmant, notamment dans les scènes de dialogue, et le film distille un parfum doux et onirique au travers de magnifiques scènes de désert. Comédie réussie, légère, aux scènes d'action malheureusement moins glorieuses (mais assez rares), Inferno est une petite perle bourrée d'humour, de sensibilité et de bons sentiments, qu’il faut absolument redécouvrir. Une réussite certes discrète, mais sincère.
Anecdotes
Premier film sorti en France directement en vidéo pour Jean-Claude Van Damme, Inferno/Desert Heat/Coyotte Moon a été réalisé par John Avildsen, le metteur en scène de Rocky I et des trois Karaté Kid. Reniant plus ou moins le film, il le signe sous le pseudonyme de Danny Mulroon. Samuel Hadida (True Romance, Le Pacte des loups) est lui aussi non crédité au générique, malgré sa participation en tant que producteur.

Véritable galerie de gueules, le film est joué entre autres par Larry Drake (Darkman), Pat Morita (Karaté Kid), Danny Trejo (Les Ailes de l'enfer), Vincent Schiavelli (Batman Returns, Ghost)…

A la fin du film, un conducteur de bus invite une femme à aller voir Yojimbo, d'Akira Kurosawa, au cinéma, film dont Inferno est le remake.
Le coup qui tue : Le film contenant très peu de combats, on se contentera de ce plan incroyable dans lequel Jean-Claude Van Damme est nu face à une femme, avec ses santiags aux pieds.
La réplique qui tue : "Johnny avait raison... C'est une très bonne tarte aux pommes".
La note des lecteurs (6 votants) :
Votre note :
Liens utiles
Copyright © 2005-2012 jeanclaudevandamme.fr | Tous droits réservés | Contactez-moi