Accueil Jeanclaudevandamme.fr
Liens Partenaires
   Critique
Entretiens > Todd Senofonte
Todd Senofonte
Todd, vous ne le connaissez pas forcément, mais vous l’avez déjà vu. Car en tant que cascadeur et doublure de Jean-Claude, son palmarès est éloquent (une bonne dizaine de films avec Van Damme à son actif). Alors qu’il tente de percer en tant qu’acteur de films d’action, il a accepté de nous parler de son travail et de sa rencontre avec notre acteur préféré.

Accédez à la fiche Légionnaire
Légionnaire
JeanClaudeVanDamme.fr - Pouvez-vous tout d’abord nous parler de vos débuts dans les arts-martiaux ?
Todd Senofonte - J’ai toujours, depuis mon plus jeune âge, adoré les films d’action. J’avais vu tous les films de Jean-Claude bien avant de le rencontrer, et je me disais qu’un jour nos chemins se croiseraient, j’en étais sûr et certain ! Mais je n’avais jamais osé espérer pouvoir travailler avec lui sur ses films. Quoiqu’il en soit, j’ai toujours été sportif, j’ai fait du sport toute ma vie et j’ai étudié les arts martiaux pendant très longtemps. J’ai également passé six années dans l’armée, parce que je souhaitais m’améliorer et que j’adore les challenges.
JeanClaudeVanDamme.fr - Comment avez-vous débuté dans le cinéma ?
Todd Senofonte - J’adore jouer, être acteur, et tout ce qui touche aux métiers et au domaine du cinéma. Juste avant de quitter l’armée, j’ai envoyé à l’agent de Jean-Claude un courrier par Fédéral Express contenant toutes les informations sur moi. J’ai reçu un coup de fil le lendemain. On peut dire que j’étais là au bon moment, au bon endroit !
JeanClaudeVanDamme.fr - Comment s’est déroulée votre première rencontre avec Jean-Claude Van Damme ? Le connaissiez-vous avant de travailler avec ?
Todd Senofonte - J’ai rencontré Jean-Claude pour la première fois à Pittsburg, c’était sur mon premier film, Mort subite. Nous nous sommes serrés la main… et c’était comme regarder dans un miroir. A l’époque, Jean-Claude avait déjà une doublure pour ses cascades, donc j’occupais juste le poste de doublure pour les photos.
JeanClaudeVanDamme.fr - Le considérez-vous aujourd’hui comme un ami ?
Todd Senofonte - Je le considère même comme un très bon ami, quelqu’un de proche. Je lui téléphone régulièrement pour prendre de ses nouvelles, savoir comment il va. Pour moi, il est un peu mon « frère d’une autre mère » !
JeanClaudeVanDamme.fr - Vous avez travaillé sur des films réalisés par des cinéastes occidentaux (Le Grand tournoi, Légionnaire, Jusqu’à la mort…), mais également sur des tournages dirigés par des asiatiques (Double Team, Piège à Hong Kong, Risque Maximum). Quelles différences existe-t-il entre les deux méthodes ?
Todd Senofonte - J’ai apprécié les deux méthodes, sans vraiment avoir de préférences. Les deux ont leurs qualités propres. Les cinéastes asiatiques tels que Ringo Lam et Tsui Hark privilégient l’action : c’est action, action, et action, et ensuite dialogues. Au contraire des cinéastes occidentaux tels que Peter Hyams ou Simon Fellow qui préfèrent miser sur une bonne histoire avant tout, puis sur des scènes d’action. Mais encore une fois, j’adore les deux méthodes.
JeanClaudeVanDamme.fr - Pouvez-vous nous parler plus précisément de Piège à Hong Kong, dont le tournage s’est déroulé à Hong Kong avec une équipe chinoise ? Quels souvenirs gardez-vous de ce film ?
Todd Senofonte - L’équipe chinoise avec laquelle nous avons travaillé était la meilleure, la plus grande. Ils avaient énormément d’énergie et plusieurs très bons athlètes. Je n’aurai jamais assez de compliments à dire sur des gens comme Sammo et son équipe, ils sont géniaux tout simplement. J’aimerais bien retourner un jour à Hong Kong pour des vacances… Les filles là-bas sont très jolies !!
JeanClaudeVanDamme.fr - Comment Jean-Claude Van Damme était-il sur le tournage du Grand tournoi ? Pouvez-vous nous parler de sa façon de diriger l’équipe technique, les acteurs, de ses ambitions sur ce film et du résultat final ?
Todd Senofonte - Jean-Claude s’est vraiment défoncé sur ce film. Jouer et diriger une équipe en même temps demandent énormément, nécessitent que vous vous impliquiez tout entier. Je me souviens encore de lui m’expliquant qu’il avait pris beaucoup de cheveux blancs lors de ce tournage.
JeanClaudeVanDamme.fr - Légionnaire est assez à part dans la filmographie de Jean-Claude Van Damme car il n’y a pas du tout d’arts martiaux dans ce film. Comment s’est passé ce tournage, sous le soleil très chaud du Maroc et avec un cinéaste qui n’était pas prévu à l’origine ?
Todd Senofonte - Je trouve que Légionnaire est vraiment un bon film. Je regrette beaucoup qu’il n’ait pas été distribué dans les salles de cinéma aux Etats-Unis. C’était un film très difficile à tourner, principalement en raison de la chaleur. Nous tournions en plein désert, et une tempête de sable a même eu lieu en plein milieu du tournage. C’était assez effrayant ! Mais Peter McDonald s’est bien débrouillé et a fait un très bon boulot sur ce film.
JeanClaudeVanDamme.fr - Avez-vous des conseils sur le travail de cascadeur ?
Todd Senofonte - Je vais vous résumer ça très simplement : si vous pensez trop, vous vous blesser. Il faut laisser votre corps se déplacer tout seul, sans réfléchir, et rester concentré à 100% !
JeanClaudeVanDamme.fr - Vous avez tourné dans Kung Phooey!, qui semble être une parodie des films de Van Damme. Pouvez-vous nous en dire plus ?
Todd Senofonte - C’est un pote cascadeur qui m’a téléphoné pour me parler du film. Il m’a expliqué qu’un type de San Francisco cherchait pour un tournage un sosie de Jean-Claude Van Damme. Je lui ai envoyé une photo de moi et il m’a tout de suite proposé de jouer dans une comédie. Moi j’étais d’accord, cela ne me posait pas de problème. Ca a beau être une parodie de Van Damme (entre autres), je ne pense pas que ce soit irrespectueux. C’est une comédie avant tout, c’est juste supposé faire rire. Ca n’avait rien de méchant.
JeanClaudeVanDamme.fr - Quels sont vos prochains projets ? Allez-vous tourner de nouveau avec Jean-Claude Van Damme ?
Todd Senofonte - Je travaille comme acteur sur plusieurs films indépendant. Puis si Jean-Claude a besoin de moi… Il sait qu’il peut m’appeler et que je serai disponible pour lui. Vous pouvez voir mon travail et suivre ma carrière sur mon Myspace (myspace.com/toddsenofonte).
JeanClaudeVanDamme.fr - Merci beaucoup pour votre disponibilité, Todd. Bonne chance pour la suite de votre carrière.
Todd Senofonte - Merci à vous… Et passez le bonjour de ma part à toutes les jeunes femmes françaises !!!
Copyright © 2005-2012 jeanclaudevandamme.fr | Tous droits réservés | Contactez-moi